Le troubles des fonctions cognitives : c’est quoi?

  • Post author:
  • Post category:ULIS

Dans notre cerveau, on a tous différents outils qui nous servent à apprendre : ce sont les fonctions cognitives. On peut les appeler des centres d’apprentissages (ou des « bulles »). On a besoin de tous ces outils pour bien apprendre. Voici ces outils :

En fonction des activités que l’on fait, certaines bulles s’activent, et d’autres attendent. Par exemple, lorsque l’on fait de la géométrie, les centres de la perception, du raisonnement, et du repérage visuo-spatial sont fortement sollicités. Lorsqu’un élève apprend une leçon, ce sont les centres du langage, de l’attention et de la mémoire qui sont les plus actifs. Quand en EPS on se trouve en compétition de badminton, la praxie et les émotions sont importantes.

Mais parfois certains de ces outils, de ces centres cognitifs, ne fonctionnent pas bien et on se retrouve en situation de handicap. Et dans ce cas on a besoin d’aide.

Un exemple qui permet à tout le monde de comprendre cette situation est celle d’une personne dont les yeux (en relation avec la perception) ne fonctionnent pas bien. Elle a alors besoin d’une aide matérielle : les lunettes. On n’est pas handicapé en soi mais en situation de handicap. C’est à dire que selon l’environnement, on est plus ou moins gêné pour faire ce qu’on attend de nous (une personne qui voit mal sera en situation de handicap lors de la lecture d’un livre mais ne rencontrera pas de difficultés à comprendre un texte qui lui est lu). Selon nos besoins, on peut être aidés de différentes façons : aide matérielle (lunettes pour la perception, tables de multiplication si la mémoire ne suffit pas, …), humaine (AESH pour pallier par exemple au manque d’attention ou de raisonnement) ou au niveau de l’organisation (petit groupe pour gérer ses émotions, plus de temps pour mieux suivre son raisonnement, support adapté pour ceux qui connaîtraient des dyslexies, …).

Dans le dispositif de l’ULIS du collège Willy Ronis, les élèves connaissent un ou plusieurs troubles cognitifs : des troubles du langage (s’exprimer/comprendre – communication et relations sociales), des troubles de la mémoire, des troubles de l’attention/concentration, des troubles de la praxie (écriture/EPS), des troubles des émotions (gestion de la frustration, de la colère, …). Le rôle de l’enseignant de l’ULIS est de trouver comment aider les élèves en fonction de la manière dont fonctionnent leurs centres d’apprentissages.

Mme Peltre
Coordinatrice ULIS
Collège Willy Ronis
Origine du texte: Amandine Dumoulin- Enseignante Spécialisée en ULIS-école