ULIS

L’enseignement spécialisé au collège: l’ULIS

1. L’ULIS, c’est quoi?

L’ULIS est une Unité Locale pour l’Inclusion Scolaire.

Ce dispositif accueille des élèves en situation de handicap en grande difficulté scolaire qui ont besoin d’aménagements pour poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions. A certains moments de leur emploi du temps, ils sont regroupés au sein de l’ULIS pour recevoir un enseignement plus individualisé.

L’ULIS du collège Willy Ronis est une ULIS TFC (Troubles des Fonctions Cognitives) : les élèves qui s’y retrouvent ont donc en commun des troubles des apprentissages liés à ces fonctions qui sont des outils mis en place par le cerveau pour apprendre. La mémoire, l’attention, le langage, la perception ou la logique sont des fonctions cognitives.

Cette année (2020/2021), 14 élèves de la 6° à la 3° sont inscrits au sein du dispositif.

2. Comment fonctionne l’ULIS?

L’ULIS « offre aux élèves la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à leurs potentialités et à leurs besoins et d’acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque leurs acquis sont très réduits ». Les élèves au sein de l’ULIS peuvent travailler par petits groupes et avancent à leur rythme grâce à une pédagogie individualisée.

Chaque enfant possède un emploi du temps personnalisé, qui lui permet ainsi d’assister aux cours avec sa classe en fonction de ses capacités scolaires et/ou relationnelles. Certains cours ont lieu en ULIS, d’autres avec sa classe, et cet emploi du temps est adapté en fonction des capacités de chaque élève. Ainsi, certains passeront beaucoup de temps dans leur classe quand d’autres travailleront la moitié du temps en ULIS.

L’ULIS bénéficie de l’aide d’un AESH (Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap – ex-AVS) qui travaille soit au sein du dispositif ULIS, soit en accompagnement des élèves dans leur classe dans certaines matières pour les aider. Cet AESH permet de faire le lien entre les professeurs, le jeune et la coordinatrice de l’ULIS.

2. Quels sont les objectifs de l’ULIS ?

  • Restaurer ou construire une image de soi positive.
  • Permettre la consolidation de l’autonomie personnelle et sociale du jeune.
  • Concrétiser à terme un projet d’insertion professionnelle concerté.
  • Développer les apprentissages sociaux, scolaires, l’acceptation des règles de vie de la communication scolaire et l’amélioration des capacités de communication.

3. Qui sont les personnes qui travaillent en et pour l’ULIS ?

– Une enseignante spécialisée (professeur des écoles, formée à la scolarisation des élèves en situation de handicap) qui assure l’enseignement, garante du projet de chaque élève et qui coordonne les emplois du temps et les interventions des différents partenaires. Elle reprend, en petit groupe ou individuellement, les bases en français, mathématiques ou accompagne les élèves dans la reprise de notions abordées dans leurs classes.

– L’AESH-Co (accompagnant d’élèves en situation de handicap) est rattachée à l’Unité Localisée pour l’Inclusion. Elle accompagne les élèves de l’ULIS dans leurs classes de référence et participe à la vie de l’ULIS.

Tous les adultes du collège sont amenés à s’occuper des élèves de l’ULIS et/ou de leurs familles : la principale et le principal adjoint, leurs professeurs et le professeur principal, les surveillants et les CPE, les infirmières scolaires, la conseillère d’orientation-psychologue, l’assistante sociale.

4. A quoi ressemble la classe de l’ULIS?

salle de classe ULIS


L’espace-classe de l’ULIS possède:

  • du matériel pédagogique spécialisé (en lecture, raisonnement logico-mathématiques)
  • 3 ordinateurs et une imprimante (pour se connecter à Pronote et suivre les cours et les devoirs, faire des recherches, réaliser son travail ou accéder à des sites de remédiations)
  • 2 vélos de travail (voir photo) : les élèves peuvent, à certains moments, travailler ou réviser leurs leçons en pédalant. Ces vélos permettent aussi à certains de se calmer en pratiquant 5 minutes de sport pendant les transitions de travail.
  • les tables et chaises sont modulables afin de s’adapter aux besoins de chacun et aux besoins du groupe.
  • 1 paravent pour isoler visuellement les élèves qui ont besoin de se concentrer.

5. Et l’orientation?

Où sont les élèves avant de rentrer dans l’ULIS ?

Ils peuvent être : en classe ordinaire (école élémentaire ou collège), en classe de SEGPA, en ULIS école, dans une autre ULIS collège …

Où iront les élèves d’ULIS après le collège ?

Ils pourront approfondir et réaliser leur projet d’orientation professionnelle comme tous les élèves du collège :

  • En ULIS Professionnel (ULIS au lycée).
  • En Etablissement spécialisé (IME avec section professionnelle).
  • En apprentissage (Centre de Formation d’Apprentis).
  • En lycée professionnel sans le soutien de l’ULIS.

Le troubles des fonctions cognitives : c’est quoi?

Dans notre cerveau, on a tous différents outils qui nous servent à apprendre : ce sont les fonctions cognitives. On peut les appeler des centres d’apprentissages (ou des « bulles »). On a besoin de tous ces outils pour bien apprendre. Voici ces outils :

En fonction des activités que l’on fait, certaines bulles s’activent, et d’autres attendent. Par exemple, lorsque l’on fait de la géométrie, les centres de la perception, du raisonnement, et du repérage visuo-spatial sont fortement sollicités. Lorsqu’un élève apprend une leçon, ce sont les centres du langage, de l’attention et de la mémoire qui sont les plus actifs. Quand en EPS on se trouve en compétition de badminton, la praxie et les émotions sont importantes.

Mais parfois certains de ces outils, de ces centres cognitifs, ne fonctionnent pas bien et on se retrouve en situation de handicap. Et dans ce cas on a besoin d’aide.

Un exemple qui permet à tout le monde de comprendre cette situation est celle d’une personne dont les yeux (en relation avec la perception) ne fonctionnent pas bien. Elle a alors besoin d’une aide matérielle : les lunettes. On n’est pas handicapé en soi mais en situation de handicap. C’est à dire que selon l’environnement, on est plus ou moins gêné pour faire ce qu’on attend de nous (une personne qui voit mal sera en situation de handicap lors de la lecture d’un livre mais ne rencontrera pas de difficultés à comprendre un texte qui lui est lu). Selon nos besoins, on peut être aidés de différentes façons : aide matérielle (lunettes pour la perception, tables de multiplication si la mémoire ne suffit pas, …), humaine (AESH pour pallier par exemple au manque d’attention ou de raisonnement) ou au niveau de l’organisation (petit groupe pour gérer ses émotions, plus de temps pour mieux suivre son raisonnement, support adapté pour ceux qui connaîtraient des dyslexies, …).

Dans le dispositif de l’ULIS du collège Willy Ronis, les élèves connaissent un ou plusieurs troubles cognitifs : des troubles du langage (s’exprimer/comprendre – communication et relations sociales), des troubles de la mémoire, des troubles de l’attention/concentration, des troubles de la praxie (écriture/EPS), des troubles des émotions (gestion de la frustration, de la colère, …). Le rôle de l’enseignant de l’ULIS est de trouver comment aider les élèves en fonction de la manière dont fonctionnent leurs centres d’apprentissages.

Mme Peltre
Coordinatrice ULIS
Collège Willy Ronis
Origine du texte: Amandine Dumoulin- Enseignante Spécialisée en ULIS-école